Se préparer à un contrôle sur le peuple Hébreux.


SOMMAIRE

I. Le résumé de la leçon.

II. Pour tester ses connaissances.

III. Quelques exemples de sujets.


I. LE RESUME DE LA LECON.

1) Un peuple à la recherche d’un territoire.

Les Hébreux sont originaires de la Mésopotamie. Ils descendent vers le Sud à travers la région du Croissant fertile en quête d’un territoire où s’installer. Leur long voyage les mène jusqu’en Egypte où ils demeurent quelques siècles. Sous la conduite de Moïse, ils franchissent le désert du Sinaï puis pénètrent au Pays de Canaan.

2) L’installation au Pays de Canaan.

Les Hébreux se heurtent aux Philistins, un peuple installé depuis longtemps dans l’actuelle région du Proche Orient. Victorieux, ils fondent un nouveau royaume : Israël. David puis son fils Salomon en sont les souverains les plus connus. Mais, après la mort de Salomon, les Hébreux se divisent au cours de guerres civiles : le territoire se scinde en deux. Au Nord, le royaume d’Israël continue d’imposer son autorité. Au Sud, le royaume de Juda protège jalousement son indépendance. Quelques siècles plus tard, de puissants empires, profitant des rivalités du peuple Hébreux, étendent leur domination sur le pays. Les Hébreux sont contraints de fuir et se dispersent à travers la Méditerranée.

3) Un peuple monothéiste.

Les Hébreux sont monothéistes : ils ne croient qu’en un seul dieu qu’ils appellent Yahvé. Les principes essentiels de leur religion sont contenus dans un livre sacré : la Bible. Les textes bibliques racontent la longue histoire du peuple hébreux : son errance, son installation au Pays de Canaan puis sa dispersion. Les récits ne présentent peut être pas toujours la vérité des évènements qu’ils relatent. (Chacun demeure libre d’y croire ou non selon sa religion). Ils sont tout de même très utiles parce qu’ils indiquent les croyances religieuses des descendants de Moïse.
Le lieu de culte des Israélites est le Temple de Salomon que le souverain a fait bâtir dans sa capitale : Jérusalem. Cet édifice a été détruit plusieurs fois au cours des invasions étrangères : aujourd’hui, il n’en subsiste qu’une petite partie : le Mur des Lamentations.
Ce Temple est d’une grande importance pour le peuple : il abrite en effet l’arche d’Alliance où sont contenues les Tables des Lois données selon la Bible par Yahvé à Moïse.

sommaire

II. POUR TESTER SES CONNAISSANCES.

1) Je peux donner la définition des mots suivants.

Monothéiste, Bible, Pays de Canaan, Yahvé, Arche d’Alliance, Tables des Lois.

2) Je peux dater les évènements suivants

- Le temps de Moïse

- Le siècle des règnes de David et de Salomon.

3) Je peux compléter une carte.

- Sur une carte, je suis capable de localiser les lieux suivants : la Mésopotamie, le Pays de Canaan, le désert du Sinaï, l’Egypte.

- Je peux aussi représenter par des flèches le trajet parcouru par les Hébreux à travers les régions du Croissant fertile.

 

4) Je peux compléter un schéma du Temple de Salomon.

Sur ce schéma, je suis capable d’indiquer où se trouvent : l’autel des sacrifices, l’arche d’alliance.

 

5) Je peux répondre aux questions suivantes en quelques lignes.

- Explique pourquoi les Hébreux sont différents des autres peuples de l’Antiquité.

- En quelques lignes, retrace l’histoire du royaume d’Israël.

- Quels sont les grands principes de la religion des Hébreux ?

- Que trouve-t-on dans la Bible ?

- Pourquoi ce livre est-il si important pour le peuple hébreux ?

sommaire

III. QUELQUES EXEMPLES DE SUJETS.

Au cours d’un contrôle, l’élève peut être amené à travailler sur plusieurs sortes de documents.

- Des textes : ce sont principalement des extraits tirés de la Bible. Les épisodes les plus connus peuvent faire l’objet de questions : le passage de la Mer Rouge, le combat de David contre Goliath, la justice de Salomon.
Au cours de l’exercice, il faut bien garder en mémoire que ces textes sont avant tout des récits religieux qui ne présentent pas forcément la vérité historique. L’élève doit comprendre que ces documents sont néanmoins très importants à étudier parce qu’il mettent en valeur les croyances du peuple Hébreux. (Cela dit, selon la religion que l’on pratique, chacun d’entre nous demeure tout à fait libre de croire ou non aux passages contés par la Bible. Au collège, le professeur enseigne seulement que les écrits bibliques montrent l’alliance du peuple hébreux avec son dieu. )

- Le passage de la Mer Rouge : cet épisode explique que la bienveillance de Yahvé permet au Hébreux de fuir l’Egypte

- Le combat de David et de Goliath : qu’il soit réel ou imaginé (selon les croyances religieuses de chacun) cet évènement indique que le jeune berger remporte la victoire parce qu’il est soutenu, guidé par Yahvé. A travers ce texte, les Hébreux justifient leur installation au Pays de Canaan : Yahvé donne la victoire à David car il a promis à son peuple de lui offrir un nouveau royaume.

- La sagesse de Salomon : l’extrait racontant la scène de l’enfant que l’on s’apprête à couper en deux pour le partager entre deux femmes, qu’il soit historique ou non, est important. Le récit expose clairement la grande sagesse du roi d’Israël qui gouverne selon les principes enseignés par Yahvé aux Hébreux.

De ces trois documents, on conservera l’idée essentielle qu’ils mettent en relief l’alliance du peuple Hébreux avec son dieu.

D’autres textes peuvent être soumis à la réflexion de l’élève comme les Table des Dix Commandements. Une fois encore, la Bible fait un récit qui ne présente peut être pas toujours la réalité des choses. Ce qu’il faut garder en mémoire : les Tables de la Loi indiquent que la religion joue un rôle très important dans la vie quotidienne des Hébreux. Elle définit les comportements, le attitudes de chacun.

- Des photographies actuelles : par exemple une partie du Mur des Lamentations. L’élève doit être alors capable de le reconnaître et de donner le nom du vaste édifice auquel il appartenait autrefois.

sommaire