Collège Robert Doisneau
2, place Jean renoir GONESSE

Categories

Accueil > Par matières > Histoire-géographie > 4ème > Se préparer à un contrôle sur la monarchie absolue de Louis XIV

14 novembre 2005

Se préparer à un contrôle sur la monarchie absolue de Louis XIV


SOMMAIRE

I. Ce qu’il faut retenir du chapitre.

II. Pour tester ses connaissances.

III. Quelques exemples de sujets.

IV. Un témoignage d’époque.


I. RESUME DU CHAPITRE.

1) Une monarchie absolue de droit divin.

Louis XIV est un monarque absolu. Cela signifie qu’il possède les trois pouvoirs : législatif, exécutif, judiciaire. Il est aussi un monarque de droit divin : il a été choisi par Dieu pour gouverner le royaume et il ne doit rendre de comptes qu’à lui seul. Le roi de France n’est donc pas un homme ordinaire : c’est un personnage sacré.

2) Louis XIV et le gouvernement du royaume.

Pour accomplir son métier de roi, Louis XIV est aidé de plusieurs personnages importants. Les intendants dirigent en son nom une province et l’informent régulièrement des désordres qui peuvent s’y produire. Les conseillers aident le monarque à prendre une décision politique mais ils ne peuvent rien lui imposer : Louis XIV décide toujours en dernier lieu.

3) Le château de Versailles : un lieu de la représentation du pouvoir monarchique.

Louis XIV a fait construire un vaste palais à Versailles qui symbolise l’étendue de son pouvoir et sa gloire personnelle. Le roi est au centre de la cour : toute la vie du château s’organise autour de lui. La journée du souverain se partage entre ses loisirs, ses activités politiques, ses devoirs religieux. Toute l’existence de Louis XIV se déroule en public, du lever au coucher.

4) La société française au temps de Louis XIV.

A l’époque de Louis XIV, la société française se partage en trois ordres : le Clergé, la Noblesse et le Tiers-Etat. La Noblesse et le Clergé ne payent pas d’impôts et ont droit à d’autres privilèges interdits au Tiers-Etat. La société du XVIIème siècle est donc profondément inégalitaire. Chaque sujet doit aussi pratiquer le catholicisme qui est la religion du roi. Celui-ci interdit le culte protestant et se montre d’une grande intolérance en rédigeant l’Edit de Fontainebleau qui persécute ceux qui refusent de se convertir.

sommaire

II. TESTER SES CONNAISSANCES.

1) Je connais la définition des mots suivants.

Monarchie absolue de droit divin, pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire, conseiller, intendant, courtisan, ordre, Noblesse, Clergé, Tiers-Etat, taille, dîme, cens, privilèges.

2) Je connais la date des évènements suivants.

- Louis XIV prend le pouvoir.

- Louis XIV rédige l’Edit de Fontainebleau.

3) Je connais la biographie de Louis XIV.

  • Ses dates de règne : 1643-1715.
  • Jusqu’en 1661, il accepte la régence de sa mère et du cardinal Mazarin. Il dirige le royaume lui-même à la mort de celui-ci.
  • Il fait construire Versailles où il s’installe en 1682.
  • Il mène de nombreuses guerres contre ses voisins européens : Angleterre, Espagne, Hollande, états allemands.
  • Il pourchasse les Protestants à qui il interdit de pratiquer leur religion à partir de 1685.
  • Il meurt à un âge très avancé : son arrière petit-fils, Louis XV, lui succède.

4) Je sais répondre aux questions suivantes en quelques lignes.

  • Qu’appelle-t-on un monarque absolu de droit divin ?
  • De quelle manière Louis XIV dirige-t-il son royaume ?
  • Quelle est la vie quotidienne du roi à Versailles ?
  • Pourquoi dit-on que le roi est au centre de la cour de Versailles ?
  • Pourquoi dit-on que la société française du XVIIème siècle est inégalitaire ?
  • Comment s’organise la société française du XVIIème siècle ?
  • Pourquoi dit-on que Louis XIV est un souverain intolérant en matière de religion ?

sommaire

III. QUELQUES EXEMPLES DE SUJETS.

Au cours d’un contrôle sur le chapitre, un élève peut être amené à étudier différents types de documents faisant l’objet de questions.

- Des tableaux d’époque : un portrait de Louis XIV en habits de sacre, au milieu de sa cour à Versailles....

- Des gravures d’époque : certaines peuvent représenter, symboliquement ou non, les souffrances du peuple sous Louis XIV, les inégalités entre les sujets français...

- Des textes rédigés par de célèbres auteurs du siècle : un texte présentant par exemple les caractères de la monarchie absolue de droit divin, l’organisation de la société d’ordres, un témoignage contant les difficultés de la vie quotidienne d’une famille paysanne.

sommaire

IV.UN TEMOIGNAGE D’EPOQUE.

L’abbesse du couvent de Port Royal, à Paris, Angélique Arnauld évoque la vie quotidienne des Français au tout début du règne de Louis XIV dans les environs de la capitale, en 1652 :

"La France est toute désolée, il n’y a point de provinces qui ne souffrent à l’extrémité. Paris et ses environs sont les plus mal traités. Tous les villages d’alentour sont entièrement déserts, et ce qui reste d’habitants sont retirés dans les bois, les autres étant morts de faim ou assommés par les soldats. On a été contraint d’ouvrir l’hôpital Saint-Louis pour mettre les blessés qu’on apporte des armées qui se sont horriblement battues à Etampes, dont tous les environs sont dans une destruction et une désolation incomparables, car tous les blés y sont perdus, les vignes arrachées, les villages brûlés. Le besoin de farine est si grand à Paris que le pain y vaut déjà, tout le plus noir, dix sols la livre. Nous n’en avons plus que pour cinq jours. Nous avons du blé mais on ne peut le faire moudre qu’avec une très grande peine, à cause des soldats qui volent les moulins."

sommaire

Partager